Поиск по этому блогу

понедельник, 31 октября 2016 г.

Actualites/ IV annee// Le tremblement de terre en Italie.




C'est la troisième fois depuis le mois d'août que cette zone est frappée par un séisme, les dégâts sur certains villages et certaines infrastructures sont considérables. " Un village est entièrement détruit, sur des images tournées par les pompiers italiens, on découvre l'ampleur des dégâts. Nous sommes à 170 kilomètres au nord-est de Rome (Italie), c'est la troisième fois que toute cette zone est touchée par un tremblement de terre depuis le mois d'août. Ici, dans le village de Norcia, la basilique San Benedetto, joyau du XIVe siècle n'a pas résisté au séisme de dimanche 30 octobre. 
C'est un des plus violents depuis les années 1980. Cette région du séisme est une région de montagne, explique François Beaudonnet en direct de Muccia (Italie), et ces routes de montagne ont été souvent totalement détruitesJ'ai vu des routes qui ont été emportées par des torrents, des grosses pierres sont tombées sur ces routes et ce lundi 31 octobre au matin il est très difficile de se rendre dans une centaine de villages qui ont été détruits", explique encore le journaliste de France 2. Selon les estimations, 30 à 40 000 personnes se trouvent sans abri en Italie, "les logements provisoires risquent de durer", conclut il. 
Trois tremblements de terre en quelques mois, les habitants sont excédés. Ils dénoncent le manque d'aide. Dimanche 30 octobre, plusieurs centaines de personnes ont pu quitter la zone pour aller se reposer dans des structures provisoires. Les policiers sont restés dans les zones sinistrées pour éviter tout pillage. Ce lundi 31 octobre, plusieurs centaines de personnes attendent encore d'être évacuées. 

Комментариев нет:

Отправить комментарий